Nouvelle-Zélande

Avatar RIPITUP | avril 14, 2020

Le trip improvisé de Pauline Ado, Tristan Guilbaud & Co en Nouvelle-Zélande

Au départ, ils avaient rallié le pays du long nuage blanc pour participer au Challenger Series de Piha. Mais la crise du coronavirus a finalement eu raison de l’épreuve. Pauline Ado, Tristan Guilbaud et Andy Crière ont alors décidé de rester sur place et de partir à la découverte des spots du pays, guidés par l’ex-pensionnaire kiwi de l’élite, Paige Hareb

.

Programmé à la suite immédiate du Sydney Surf Pro, le Corona Piha Pro devait se disputer du 16 au 22 mars. Mais la crise sanitaire du coronavirus, qui s’est petit à petit propagée dans le monde entier, a finalement eu raison de ce deuxième Challenger Series de la saison, comme ensuite de toutes les épreuves de tous les circuits de la WSL, et ce – au minimum – jusqu’à fin mai. 

« Le 12 mars dernier, alors que nous nous trouvons déjà en Nouvelle-Zélande pour préparer le Piha Pro, la World Surf League annonce l’annulation ou le report de toutes ses compétitions dans les futurs mois »

conte Pauline Ado, accompagnée dans son périple par le vidéaste-photographe Rémi Blanc (aussi son mari), Tristan GuilbaudAndy Crière ou encore la locale de l’étape – et ex-collègue du CT de la surfeuse angloye – Paige Hareb… 

La suite de l’article de Planete surf  ici : http://surf.blogs.sudouest.fr/archive/2020/04/14/le-trip-improvise-de-pauline-ado-tristan-guilbaud.html

Nouvelle-Zélande

Andy Crière, à Raglan. Photo : RiBLANC


1018 Vues 0 Notes Notez

Commentaires

This post currently has no responses.

Laissez un commentaire