LE SURF AU JO DE TOKYO : LES ÉPREUVES, MODE D’EMPLOI

Avatar RIPITUP | juillet 22, 2021

JO Reportés de 2020 à 2021 à cause du Covid-19, les Jeux olympiques de Tokyo, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août, sont les premiers de l’histoire à faire une place au surf. Deux épreuves, l’une masculine et l’autre féminine, sont au programme. Suivez le guide.

LE SURF AU JO DE TOKYO : LES ÉPREUVES, MODE D'EMPLOI

L’équipe de France : De gauche à droite, Pauline Ado, Johanne Defay, Michel Bourez et Jérémy Florès. © FFS

Un parcours du combattant – avec en première ligne, le pugnace et tenace président de l’International Surfing Association (ISA), Fernando Aguerre – de plus d’une vingtaine d’années pour aboutir, le 3 août 2016, à une date historique pour le surf : son inclusion au programme des Jeux olympiques de Tokyo 2020. À cause de la pandémie de Covid-19 et le report d’une année des JO nippons, cinq ans auront finalement séparé l’entrée officielle du surf dans le plus grand événement sportif mondial de ses grands débuts, du 25 au 28 juillet 2021, voire jusqu’au 1er août si nécessaire. Malgré les incessants et alarmants soubresauts du virus, cette fois, on y est.

Les épreuves, mode d’emploi

Au terme d’un (trop) long processus de qualification à la complexité poussée à l’extrême, 20 surfeurs et 20 surfeuses ont obtenu leur sésame pour les JO de Tokyo. Selon un quota de deux athlètes par pays (sauf cas exceptionnel qui ne s’est pas produit) et par genre. Six nations disposent ainsi du nombre de représentants maximal, à savoir quatre : le Brésil, les États-Unis, l’Australie, le Japon, le Pérou et la France.

Le format des épreuves est le même pour les hommes et les femmes : au 1er tour, non éliminatoire, surfeurs et surfeuses seront répartis dans cinq séries de quatre athlètes. Les deux premiers de chaque série fileront directement en 8es de finale, les deux derniers en repêchage. Repêchage qui se présentera sous la forme de deux séries de cinq surfeur(se)s, avec élimination des deux dernier(e)s. Suivront, en un(e) contre (un)e, 8es, quarts, demies, finale pour la médaille de bronze et grande finale.

Quand et comment suivre les épreuves

Les épreuves olympiques de surf se dérouleront en priorité du 25 au 28 juillet. Ce qui veut dire que si le spot est surfable, les séries seront lancées, sans attendre d’hypothétiques meilleures conditions, comme c’est le cas sur le circuit pro. Si nécessaire, quatre jours de compétition supplémentaires sont prévus, jusqu’au 1er août.

Le programme, établi sous réserve des conditions de surf, est le suivant :

– Dimanche 25 juillet : de 7h à 16h20 (0h à 9h20, heure de Paris), 1er tour hommes et femmes, puis 2e tour hommes et femmes.
– Lundi 26 juillet : de 7h à 16h40 (0h à 9h40, heure de Paris), 8es de finale femmes puis 8es de finale hommes.
– Mardi 27 juillet : de 7h à 14h20 (0h à 7h20, heure de Paris), quarts hommes, quarts femmes, demies hommes, demies femmes.
– Mercredi 28 juillet : de 8h à 11h35 (1h à 4h35, heure de Paris), série pour le bronze femmes, série pour le bronze hommes, finale femmes, finale hommes.

Les épreuves, disputées à huis clos à cause de la pandémie, sont à suivre à la télévision via deux canaux : sur France Télé, avec comme consultante Justine Dupont ; et sur Eurosport 1, avec comme consultant Franck Lacaze.

L’article au complet :  Planète Surf


54083 Vues 4.13 On 76 Ratings Notez