FINALEMENT C’EST LE PORTUGAIS QUI L’EMPORTE

Avatar RIPITUP | mai 15, 2021

Vasco Ribeiro mate les Français à Santa Cruz

(Par Planète Surf)

Malgré la présence de cinq Français en quarts de finale, le Portugais Vasco Ribeiro a eu le dernier mot, ce samedi dans « ses » vagues lusitaniennes, et remporté l’Estrella Galicia Santa Cruz Pro (QS 3 000), première épreuve du circuit qualificatif européen disputée depuis quinze mois. Tim Bisso finit 2e, Kauli Vaast et Gaspard Larsonneur 3es.

FINALEMENT C'EST LE PORTUGAIS QUI L'EMPORTE

Un an et trois mois : c’est le temps qu’il aura fallu au circuit qualificatif européen pour se remettre en branle après la coupure forcée due au Covid-19. Le 8 février 2020, Pauline Ado et Gaspard Larsonneur réussissaient un joli doublé tricolore à Las Americas, aux Canaries, sans se douter que tout allait bientôt s’arrêter.

Une saison blanche plus tard, plus le début de l’actuelle plusieurs fois retardée à cause toujours de la crise sanitaire, les hommes ont retrouvé le chemin de la compétition, cette semaine au Portugal, à l’occasion de l’Estrella Galicia Santa Cruz Pro (QS 3 000). L’épreuve lusitanienne sera suivie d’une seconde, dès la semaine prochaine, à Caparica (QS 3 000), où les femmes remettront à leur tour le Lycra, elles pour un QS 1 000.

Une troisième est programmée en Espagne, du côté de Pantín (QS 1 000), du 29 juin au 4 juillet, à l’issue de laquelle les dix hommes et les huit femmes les mieux classés décrocheront leur sésame pour les Challenger Series de fin de saison, qualificatifs eux pour le CT. Si d’aventure, les épreuves de Newquay, Lacanau et Anglet avaient lieu au mois d’août, les points compteraient pour le QS 2022, tandis que les trois meilleurs résultats de chaque surfeur en 2020 sont pris en compte dans leur total de 2021.

FINALEMENT C'EST LE PORTUGAIS QUI L'EMPORTE

Vasco Ribeiro. © WSL / Mestre

Étienne et Vaast ont résisté, Bisso finaliste

Avec une trentaine d’engagés, les Français étaient en surnombre à Santa Cruz et ont bien failli raflé la mise : ils étaient encore cinq en quarts, puis trois en demies et un en finale. Mais la victoire est donc revenue au « local » de l’étape, Vasco Ribeiro. Lors du jour final, ce samedi, le Portugais de Cascais a successivement disposé de Léo-Paul Étienne en quarts, Kauli Vaast en demies et Tim Bisso en finale pour succéder à son compatriote, Frederico Morais, au palmarès de l’épreuve…

La suite de l’article :  Planète Surf


51471 Vues 4.15 On 66 Ratings Notez