HOSSEGOR XXL

Avatar RIPITUP | mars 2, 2022

Du très très gros dans les Landes

Un des plus beau tube de l’hiver signé Sancho et certainement la plus grosse vague jamais surfée à la rame ici signé Kyllian Guerin !

Les conditions qui sont allées crescendos au fur et à mesure la session, jusqu’à culminer trente minutes durant lorsque tous les éléments se sont alignés ce vendredi 25 février 2022 (taille, vent offshore, période) pour enfanter des tubes monstrueux. Des cavernes incroyables ridées par une poignée d’équipages parmi lesquels l’expérimenté duo formé par Benjamin Sanchis et Marc Lacomare (mais pas Joan Duru, actuellement en Polynésie).

« Une journée extraordinaire », rapporte le premier. Et même « trois jours magiques », poursuit-il. « D’habitude, je suis avec Miky (Picon), mais là, j’étais avec Marc (Lacomare), on a fait une super équipe, je suis super fier d’avoir surfé avec lui. Le premier jour était normal, un jour classique à Hossegor. Il y a eu ensuite ce gros jour durant lequel on a bien bataillé pour savoir ce qu’on pouvait faire, du step off, de la corde, des planches avec des straps, sans straps. Au final, ce n’était pas terrible le matin avant de super bien se caler en milieu de matinée, avec des énormes tubes. J’étais super content d’avoir réussi à mettre Marc sur des vagues magnifiques sur le bowl de la Nord avec sa planche de tow in pour l’habituer un peu parce que j’aimerais bien l’amener un jour à Nazaré ou surfer par là avec moi. »

Et ce n’était pas terminé. Benjamin Sanchis encore : « Le lendemain, c’était la perfection sur terre à Hossegor : lever de soleil et une droite que j’apprécie particulièrement qui est juste au nord de la Nord, qui était super à marée basse. On est ensuite parti aux Estagnots à marée haute, où il y avait des énormes gauches, Marc s’est enfilé une quinzaine de barrels à la suite. Je pense qu’on peut dire qu’on est content, satisfait, heureux. »

Une semaine de dingue qui c’est fini en apothéose mardi 1er Mars avec ce drop de Kyllian Guerin qui annonce avoir pris la vague de sa vie ici (fin du clip)

« Après un long moment d’hésitation à regarder la mer, me poser la question de si oui ou non, j’allais à l’eau, j’ai décidé de tenter le challenge ! ». Aucun surfeur à la rame ou en Jet Ski n’était présent. Après avoir bataillé pendant longtemps pour arriver au pic, j’ai aperçu mon petit « ange gardien » de la session, Clément Roseyro, qui m’a aidé pour m’amener au pic. Je suis parti sur ma première vague, un grand closeout… Je me suis fait démonter !  Clément est venu me chercher au bord et m’a demandé si je voulais retenter le coup. J’en avais envie, l’envie de trouver LA VAGUE ! De retour au pic, je me suis placé à l’endroit où mon instinct me disais d’être, et ce monstre est arrivé. Je savais que c’était cette vague que je recherchais ! Après, la suite, vous l’avez en vidéo… Merci la maison pour cette vague et toutes ces émotions. »

Images : Ripitup

Texte : Planète Surf


148595 Vues 4.24 On 184 Ratings Notez

Commentaires

This post currently has one response.

Comments are closed.