TOLEDO GAGNE À MARGARET, TAJ BURROW REVIENT SUR LE CT

Avatar RIPITUP | mai 11, 2021

Margaret River Pro : avec Filipe Toledo, c’est le Brésil qui enquille

(Par Planète Surf)

TOLEDO GAGNE À MARGARET, TAJ BURROW REVIENT SUR LE CT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Filipe Toledo assoit la domination brésilienne en Australie. © WSL / Dunbar

Après Ferreira à Newcastle et Medina à Narrabeen, Filipe Toledo a mis à son tour son grain de sel auriverde dans la tournée australienne du CT en remportant, ce lundi, le Margaret River Pro. Le Brésilien a battu Jordy Smith en finale de cette 4e manche de la saison, à l’issue de laquelle Medina, Ferreira et Toledo dominent, dans cet ordre, le classement mondial.

Sur le CT masculin, un Brésilien peut en cacher un autre, qui en cache encore un autre. Après Italo Ferreira à Newcastle puis Gabriel Medina à Narrabeen lors des deux manches précédentes, le tour de Filipe Toledo est venu à Margaret River, où le troisième larron de la trinité auriverde a triomphé ce lundi. Jadis catalogué surfeur de petites vagues, celui qui excelle sur les longues droites de Jeffrey’s Bay (où il compte deux succès) a cette fois dicté sa loi sur les gros et puissants murs de Main Break pour décrocher sa 9e victoire dans l’élite, la première en 2021.

Filipe Toledo ne partait pourtant pas franchement favori des trois duels qu’il a eu à mener lors de ce jour final. Mais s’il a dû abandonner la meilleure note (8,00) de son quart à son compatriote et bouillant champion du monde Italo Ferreira, le surfeur d’Ubatuba s’en est remis à un meilleur back up (6,00 contre 5,73) pour agrémenter son 7,90 et ainsi s’imposer de justesse (13,90-13,73)…. La suite de l’article :  Planète Surf

Les résultats du jour final :

→ La finale hommes :

1. Filipe Toledo (Bré) 17.40

2. Jordy Smith (AFS) 14.23

→ Les demi-finales hommes :

DF 1 : Jordy Smith (AFS) 15.33 bat Griffin Colapinto (USA) 15.16

DF 2 : Filipe Toledo (Bré) 15.16 bat Matthew McGillivray (AFS) 13.74

→ Les quarts de finale hommes :

QF 1 : Griffin Colapinto (USA) bat John John Florence (Haw) par forfait

QF 2 : Jordy Smith (AFS) 11.00 bat Ryan Callinan (Aus) 10.90

QF 3 : Matthew McGillivray (AFS) 15.43 bat Seth Moniz (Haw) 9.73

QF 4 : Filipe Toledo (Bré) 13.90 bat Italo Ferreira (Bré) 13.73

 

Rip Curl Rottnest Search : Taj Burrow revient lui aussi sur le CT

Après Mick Fanning à Narrabeen, c’est au tour d’une autre légende du surf australien de revenir faire une pige sur le CT : Taj Burrow, qui a reçu une wild card pour participer au Rip Curl Rottnest Search, 5e et prochaine manche de la saison en Australie occidentale, du 16 au 26 mai.

TOLEDO GAGNE À MARGARET, TAJ BURROW REVIENT SUR LE CT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La dernière apparition de Taj Burrow sur le CT remonte au Fiji Pro, en 2016. © WSL / Cestari

Cinq ans après avoir pris sa retraite de pensionnaire du Top 34, Taj Burrow va enfiler de nouveau le Lycra d’une épreuve du CT. Une élite mondiale du surf qu’il avait quittée par la grande porte en juin 2016, éliminé par John John Florence à l’issue d’un somptueux duel dans les tubes de Cloudbreak (18,60-18,76, vidéo ci-dessous), mais aussi affublé d’une coupe de cheveux plus qu’hasardeuse, souvenir d’un « pot de départ » où alcool et tondeuse n’avaient pas fait bon ménage.

À l’instar de son compère aussie et longtemps compagnon de route sur le CT, Mick Fanning, sorti de sa retraite en avril dernier pour participer à l’étape de Narrabeen, Taj Burrow a reçu une wild card pour la 5e et prochaine manche de la saison, du 16 au 26 mai, à Rottnest Island. Au 1er tour de cette inédite épreuve ouest-australienne, la quatrième et dernière programmée dans les vagues de l’île continent, le surfeur originaire de Yallingup, qui fêtera ses 43 ans le 2 juin, sera opposé au duo brésilien de champions du monde, Italo Ferreira et Adriano de Souza.

Un titre suprême qui a toujours échappé à Burrow, malgré une carrière longue de 19 saisons dans l’élite (de 1998 à 2016), dont 15 (!) conclues dans le top 10 mondial, jalonnée de 11 victoires et de deux places de vice-champion du monde (en 1999 et 2007). « Ne pas avoir gagné de titre mondial n’est pas quelque chose qui me hante », assurait-il à l’heure de mettre un terme à sa carrière… La suite de l’article :  Planète Surf

Le top 5 mondial après Margaret River :

1. Gabriel Medina (Bré), 28 920 pts
2. Italo Ferreira (Bré), 24 150 pts
3. Filipe Toledo (Bré), 20 735 pts
4. John John Florence (Haw), 19 395 pts
5. Jordy Smith (AFS), 19 185 pts

13. Jérémy Florès (Fra), 10 725 pts
30. Michel Bourez (Fra), 5 320 pts


51297 Vues 4.15 On 65 Ratings Notez