L’INOXYDABLE KELLY !

Avatar RIPITUP | février 6, 2022

Kelly Slater, la cinquantaine rugissante à Pipeline

Inoxydable Kelly Slater ! À quelques jours de fêter ses… 50 ans, le onze fois champion du monde a remporté, cette nuit à Hawaii, le Billabong Pro Pipeline, première manche du CT 2022.

L'INOXYDABLE KELLY !

Kelly Slater triomphant, une image récurrente depuis… trente ans ! © WSL / Heff

Il n’y a plus de mots pour caractériser la carrière à succès et à rallonge de Kelly Slater. Ne cherchez pas, aucun ne sera suffisamment fort, tant l’Américain défie le temps et les records. Ou alors « goatesque », pour les amateurs de néologisme. Alors qu’il va fêter ses 50 ans (!) ce 11 février, le onze fois champion du monde s’est adjugé, cette nuit (samedi à dimanche, heure de Paris) à Hawaii, la manche d’ouverture de la saison 2022 du CT sur le mythique spot de Banzai Pipeline.

Cinq ans et demi que le King n’avait plus remporté une épreuve de l’élite : la dernière fois, c’était à Tahiti, dans les tubes cristallins et hypnotisants de Teahupo’o. Aucune surprise dès lors à le voir retrouver la vague de la gagne dans ceux puissants et dangereux de Pipe et Backdoor, où il était déjà le plus grand collectionneur de trophées sur le CT avec sept victoires, inaccessible marque qu’il porte donc à huit (1992, 1994, 1995, 1996, 1999, 2008, 2013, 2022). Elle a beau être la 56e de sa carrière, il la qualifie carrément de « plus belle » de sa vie.

Et ce n’est peut-être pas fini, à moins qu’il décide d’en rester là, après qu’il a évoqué le sujet de sa retraite lors de la cérémonie de remise des prix : « C’est peut-être terminé pour moi, je vais devoir y réfléchir avant Sunset (deuxième manche de la saison, du 11 au 23 février, NDLR). »

L'INOXYDABLE KELLY !

Kelly Slater dans les bras de seth moniz à la fin de cette incroyable finale. © WSL / Bielmann

… Article complet sur Planète Surf

 


137538 Vues 4.16 On 145 Ratings Notez