de New York à la Californie !

Avatar RIPITUP | mai 8, 2020

Trois potes expérimentent la manière la plus froide de surfer aux Etats Unis d’Est en Ouest.

Un projet un peu fou, trouver les limites physiques et logistiques d’un trip surf et bivouac à travers ce vaste pays.

“Guillaume, Charles et moi, Nicolas, nous sommes rencontrés dans l’eau à Lacanau il y a plus de 15 ans. On a grandi ensemble, Charles et moi sommes devenus moniteurs, Guillaume cinéaste. On s’intéressait aux trips en eaux froides, l’idée d’aller surfer les grands lacs nous a vite emballée !

A CONTRE COURANT part d’un projet un peu fou, trouver les limites physiques et logistiques d’un trip surf et bivouac à travers les États-Unis, d’un côté à l’autre, en voiture. Le but étant de montrer un trip alternatif, loin des cocotiers, des Bintangs et de la foule, avec comme point central le surf sur les grands lacs, un projet qui nous tenait à cœur.

Avec les compétences en audiovisuel de Guillaume, le film faisait évidemment partie du projet.”

“Notre première étape sur la côte Est est partie d’une rencontre au Panama avec Chris et Kevin, surfeurs du New Jersey. Cet endroit est très similaire à notre Sud Ouest, avec des stations balnéaires (vides à cette période) s’ouvrant sur de longs beach-breaks tubulaires entre-coupés de petites digues. On pourrait se croire à Lacanau si le soleil ne se couchait pas du mauvais côté et que l’eau n’était pas à 3°C…”

de New York à la Californie !

de New York à la Californie !

“L’aventure en eau douce commence dans le Wisconsin sur le Lac Michigan. Les températures sont constamment sous les moins 10°C, l’eau frôle le 0°C. L’accueil des locaux est extrêmement chaleureux! Les gens sont ravis de nous voir, fiers de nous montrer les quelques spots que Charles n’a pas réussi à trouver sur les cartes satellites et ont du mal à nous laisser bivouaquer !

Le surf sur le Lac Supérieur, dans l’état du Michigan, est encore plus rude. Il fait encore plus froid, les spots sont remplis d’icebergs et tout gèle instantanément : les combis le temps d’attendre la voiture, les réserves d’eau, les batteries,… Tout prend une dimension extrême !”

de New York à la Californie !

de New York à la Californie !

de New York à la Californie !

“Enfin, nous traversons le continent pour arriver en Californie. En France, on vit dans des endroits où la culture liée au surf est présente, mais ici bien plus que chez nous, la vie est tournée vers le surf. À Santa Cruz par exemple, tout le monde pratique. Si l’accueil est moins chaleureux, cette région tient bien son rôle de berceau du surf !”

de New York à la Californie !

Texte : Nicolas De Riz

Images : Guillaume Joseph


2435 Vues 4.33 On 3 Ratings Notez