Maxime Dos Anjos

Je pense surtout à améliorer mon surf

Salut Maxime, et merci de prendre quelques minutes pour répondre nos questions, d’abord peux tu te présenter pour les internautes de Ripitup qui ne te connaissent pas encore?

Salut, je m’appelle Maxime Dos Anjos, j’ai 13 ans, je suis né à Fontainebleau en Seine et Marne mais j’ai habité à partir de mes 5 ans à l’île de la Réunion et je suis depuis quelques mois dans les Landes à Hossegor.6728870_300

Depuis quand tu surf et comment t’est venue l’idée de t’ y mettre, qu’est ce qui te fascine dans le surf ?

Je surfe depuis l’âge de 10 ans, je faisais du squash, du golf et du karaté mais dès que j’ai commencé le surf, j’ai oublié tout le reste, c’est devenue ma passion. Je ne sais pas, la sensation avec la vague, l’océan, quand tu vas vite que tu glisses et là, tu fais un virage, t’as une sensation….pouahhh et quand tu fais un tube, que t’es profond et que tu sors, t’as l’impression d’avoir gagne le titre ahaha !

Tu bouges pas mal, à peine rentré de Bali et te voila repartis pour le Portugal… racontes nous un peu tout ça, qu’est ce que t apportent tout ces voyages...

Oui, c’est vrai que j’ai la chance d’avoir des parents qui me soutiennent et qui peuvent me faire voyager tant que les bonnes notes suivent. On y trouve différents styles de vie, différentes cultures, de nouvelles vagues, des nouvelles personnes, c’est super de pouvoir voyager! c’est une chance que tout le monde n’a pas alors j’en profite!

Quand tu es en France, quels spots surfes tu le plus souvent et quel spot aimerais tu plus surfer ?

Je surfe le plus souvent à Capbreton et aux Culs nus, j’aimerais pouvoir resurfer mon homespot des Roches noires à St-Gilles, à la Réunion.

Allez imaginons des conditions parfaites et pas d’obligations scolaires a quoi ressemble alors une journée en compagnie de Maxime ?

Réveil à 7h, on déjeune un peu, on check lez conditions actuelles grâce aux webcams, on va à un spot dans les Landes vers 8h, on est dans l’eau à 8:30 ou 9h, on surfe jusqu’à 14h, on mange un petit sandwich, on retourne surfer à 14:30, on sort de l’eau à la nuit tombée, on fait un petit stretching, on mange si on a faim et ensuite on dort pour refaire la même journée le lendemain !1615002_515173695262755_1039760338_n

Et une journée de flat alors ?

On prend un bon petit déjeuner, on cale un peu, ensuite on trouve un petit spot où il y a des petites vagues à surfer (j’peu pas imaginer une journée sans!!!) , on surfe 2/3h et après on repart à la maison et on va soit courir soit passer le reste de la journée à regarder des vidéos de surf sur Internet.

Des projets ?

J’aimerais faire un bon résultat sur le circuit des groms searchs cette année mais je pense surtout à améliorer mon surf et si les résultats suivent, c’est parfait !

Un petit mot pour finir ?

Je voudrais remercier mes parents pour tout ce qu’ils font pour moi, Ripitup pour l’interview et dire à mes potes de la Réunion qui surfent peu à cause de la crise requin : « Tien bo larg´ pa » ! P.S : Soutenez-nous sur P.R .R et O.P.R, ce sont des associations pour lutter contre le risque requin à la Réunion.

Sans titre-1 copier