Kévin Lestrade

Surfeur freelance à plein temps

Salut Kevin, peux tu te presenter, parle nous un peu de cette double passion surf-images…

Salut, je m’appelle Kévin Lestrade, j’aime me définir comme surfeur freelance à plein temps. Mes semaines sont rythmées par les aller-et-retours entre Bordeaux, où je prépare un doctorat en mécanique/robotique sur la conception d’un simulateur de surf, et entre les plages du Sud-Ouest que j’écume pour trouver quelques vagues à surfer. Je surfe depuis maintenant une dizaine d’années. Ma passion pour les images est venue naturellement et sans prétention aucune avec une envie simple de mettre un regard, un son et une ambiance sur quelques scènes et sessions de mon quotidien.

Dis-nous en un peu plus sur ta derniere petite production (ci dessous) et d’ou te viennes toutes ces idées, quelles sont tes inspirations?

C’est difficile de parler de ses inspirations parce que moi-même j’ai du mal à les identifier précisément ! Je regarde beaucoup de clips d’Ozzie Wright, Noa Deane ou encore Dion Agius, j’aime beaucoup le rôle qu’ils jouent aujourd’hui dans le milieu du surf. J’essaie de faire les choses un peu différemment, en gardant un côté « Do-It-Yourself », mes clips font souvent référence à 3 ou 4 sessions pas plus. Au quotidien, je choisis de faire les choses que j’aime vraiment, donc si j’ai des images j’en fais une vidéo sans trop me poser la question de si ça va plaire ou non.
Mon dernier clip est un court édit en noir et blanc retraçant les rares sessions du mois d’Août dernier. Un été 2014 sous la forme d’un cabinet de curiosités parsemant quelques vagues éclaircies au milieu d’une longue période de flat et de grisaille.
Je tiens simplement à remercier Picture Organic Clothing, CleanCut Surfboards, MILF Sunglasses et Hapchot Beer qui me font confiance.

Je vous promets, dès cet automne,  une nouvelle vidéo concernant le projet de simulateur de surf qui devrait satisfaire la curiosité de plusieurs personnes !