Hurley Pro

Filipe Toledo

Filipe Toledo a enfin le dernier mot au Hurley Pro

Filipe Toledo a encore frappé fort, ce vendredi soir (heure de Paris), à Trestles : le Brésilien a successivement dominé John John Florence et Jordy Smith en demies puis en finale du Hurley Pro pour s’adjuger cette 8e manche du CT. Il devient le premier surfeur cette saison à remporter deux épreuves. Smith et Florence dominent toujours le classement mondial.

Filipe Toledo est donc le premier. Oui, le Brésilien, déjà victorieux à Jeffrey’s Bayen juillet, est le premier cette année à s’adjuger deux épreuves du Championship Tour après que les sept premières manches ont été remportées par autant de surfeurs différents. La huitième, disputée tout au long de cette semaine dans les petites vagues de Lower Trestles qu’il affectionne tout particulièrement, a fini par tomber dans son escarcelle ce vendredi soir (heure de Paris).

Il paraissait, en effet, incongru qu’avec le surf progressif et explosif qui est le sien, le Zébulon auriverde n’ait pas encore triomphé sur le « skate park » californien. Du moins au Hurley Pro où il s’était hissé en demies, ces deux dernières années, sans parvenir à rallier la finale. En 2015, en revanche, personne – pas même Jérémy Florès en finale – n’avait été en mesure de le stopper sur ce même spot, théâtre de l’éphémère Oakley Lowers Pro, épreuve QS 10 000 du circuit qualificatif qu’il avait survolée du début à la fin.

« Enfin ! », jubilait l’intéressé, trophée du Hurley Pro sous le bras. « C’est un sentiment incroyable de gagner ici (Toledo réside à San Clemente, non loin de Lower Trestles, NDLR) après être passé tout près les années précédentes. En plus, je bats Jordy (Smith) en finale qui m’avait éliminé en demies l’an dernier, c’est une belle revanche. » la suite de l’article ici avec « Planète Surf » SudOuest.fr

Texte : Planète Surf / SudOuest.fr

Images : WSL